Construire un espace, construire l’espoir ..

"L’Espace Baning’Art est un rêve de longue date qui répond à un besoin réel et urgent d’espaces de travail et de création à Brazzaville. Dans un tel contexte, il y a l’envie de poser une empreinte, une trace de vie; le désir de créer, d’avancer. "

DeLaVallet Bidiefono.

 

 

D’abord l’Espoir. Puis des Empreintes.

Aujourd’hui, ce sont des Fondations ; bien solides ! Des fondations enracinées dans une latérite assoiffée de projets, et qui élèvent le CDC Espace Baning’art autant qu’elles élèvent la jeune création artistique contemporaine !

A quelques kilomètres de Brazzaville, DeLaVallet Bidiefono est parvenu, entouré d’une équipe toute aussi pleine d’espoir et d’énergie, à créer ce Centre de Développement Chorégraphique, premier lieu indépendant dédié à la création artistique au Congo.

Comme un acte créateur, DeLaVallet Bidiefono pose la première pierre de l’édifice à l’automne 2013, avec la construction de la structure métallique, porteuse du lieu.

L’Espace Baning’Art sera inauguré fin 2015.

 

Se rendre à l’Espace CDC Baning’art, depuis Brazzaville, c’est traverser Bacongo, y prendre une bouffée d’air bouillonnant de créativité ; et regretter le manque d’infrastructures d’un quartier avide de lieux d’expression artistique et culturelle. C’est s’engager ensuite, sur le pont du Djoué, à la sortie de la ville, en direction de Pointe Noire; emprunter la route qui mène vers le Pool, et participer à la renaissance de cette région dévastée par la guerre civile.

C’est s’arrêter,  enfin, au « quartier 17 », à dix-sept kilomètres du centre-ville de Brazza, là où les armes de guerre ont laissé place à l’espoir et à la construction..

Parce qu’ « on ne danse pas pour rien » !

Photographie © Glob Trot’Art