Monstres, on ne danse pas pour rien | 2017

Création aux Francophonies en Limousin | Durée 1h

Sur la scène, dix danseurs évoluent dans un décor de chantier, aux côtés de quatre musiciens multi instrumentistes. Au rythme des percussions, de la guitare, de la basse et du chant, ces corps d’hommes et de femmes s’engagent dans la bataille, déployant une danse intense, organique, proche de la transe.

"Je veux que mon prochain spectacle évoque l’idée de construction : construire un lieu comme l’Espace Baning’Art (Brazzaville), mais aussi construire un parcours, une politique, une esthétique, des hommes et des femmes, construire l’espoir enfin.

Je veux que mon prochain spectacle s’intitule Monstres / On ne danse pas pour rien. « Monstres », parce que mon acolyte, l’auteur, metteur en scène et comédien Dieudonné Niangouna et moi-même avons pour habitude d’appeler nos créations des « monstres ». « Monstres », aussi et surtout parce qu’aux monstres que nous impose la dictature je veux opposer les « monstres » que sont l’Espace Baning’Art, mais aussi ces hommes et ces femmes qui m’entourent, des danseurs qui se sont mués pendant les travaux en maçon, peintre, électricien, menuisier… Autant de « monstres » qui peuvent représenter une véritable force d’opposition poétique et artistique face au régime en place. J’ose le croire."

 

Delavallet Bidiefono

Calendrier de tournée

2020

2019

2018

  • Le 16 janvier au Grand R, la Roche-sur-Yon (85)
  • Le 19 janvier à la Scène Nationale de Saint-Nazaire (44)
  • Le 22 et 23  janvier au Grand T, Nantes (44)
  • Le 30 et 31 janvier au Tandem, Douai (59)
  • Le 2 février au Théâtre Romain Rolland, Villejuif (94)
  • Le 6 février à la Halle aux Grains, Blois (41)
  • Le 8 février à La Faiencerie, Creil (60)
  • Le 20 février au Manège, Maubeuge (59)
  • Le 23 février aux Salins, Martigues (13)
  • Les 29 et 30 mai au Festival de Potsdam, Postdamer Tanztage (Allemagne)
  • Les 22 et 23 juin à la Grande Halle de la Villette, Paris (75)
  • Les 10 et 11 juillet au Festival de la Cité, Lausanne (Suisse)

2017

  • Le 28 septembre - Création aux Francophonies en Limousin, Opéra de Limoges (87)
  • Le 16 novembre à l'Espace des Arts, Châlons-sur-Saône (71)
  • Le 21 novembre au Théâtre Paul Eluard de Choisy le Roi (94)

Distribution
  • Chorégraphie DeLaVallet Bidiefono
  • Textes Rébecca Chaillon, Armel Malonga
  • Dramaturgie Aurelia Ivan
  • Collaboratrice artistique Carine Piazzi
  • Danseurs DeLaVallet Bidiefono, Destin Bidiefono, Fiston Bidiefono, Aïpeur Foundou, Ella Ganga, Mari Bède Koubemba, Cognès Mayoukou, Lousinhia Simon
  • Musiciens Francis Lassus, Armel Malonga, Raphaël Otchakowski
  • Performeuse Rébecca Chaillon
  • Création lumière Stéphane ‘Babi’ Aubert
  • Création son Jean-Noël Françoise
  • Scénographie Hafid Chouaf, Caroline Frachet
  • Construction, régie plateau et jeu Hafid Chouaf
  • Régie générale Martin Julhès
Production
  • Coproduction : La Villette, Paris / CDN de Normandie-Rouen / Théâtre de Choisy-le-Roi, Scène conventionnée pour la diversité linguistique / TANDEM scène nationale / Halle aux Grains, Scène nationale de Blois / La Faïencerie – Théâtre de Creil / Les Salins, scène nationale de Martigues / Le Grand T, théâtre de Loire-Atlantique, Nantes / Le grand R, scène nationale La Roche-sur-Yon / Châteauvallon Scène nationale
  • Avec le soutien à la création de l’Espace Baning’Art (Brazzaville) et du Festival des Francophonies en Limousin (Limoges)
  • Avec le soutien de la DRAC île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication, de la Région Île-de-France au titre du dispositif de soutien à la création, d’Arcadi Île -de-France, de l’Institut Français, du Conseil départemental du Val-de-Marne pour l’aide à la création, de l’ADAMI), de la SPEDIDAM et du Groupe Caisse des Dépôts.

 

Photographies © Christophe Péan

.
.

 

 

Contact administration / diffusion / communication : Mara Teboul et Marie-Pierre Mourgues, L’Oeil écoute
✉  mara.teboul@loeilecoute.eu / marie-pierre.mourgues@loeilecoute.eu